photo établie légumes

Qualités des aliments

Construction des qualités des aliments de la production agricole à la consommation alimentaire

Axe 1

Les relations entre alimentation et santé humaine constituent des enjeux importants des dynamiques à favoriser au sein des systèmes alimentaires. Ces enjeux concernent les comportements et les régimes alimentaires des consommateurs, tout autant que les caractéristiques des aliments et des manières de les produire. Les qualités sanitaires (chimiques et microbiologiques), organoleptiques et nutritionnelles des aliments se construisent de la production agricole jusqu’à la transformation et la consommation finale. Des interactions fortes entre les travaux sur les systèmes d'élevage et de culture, sur les modes de transformation et la nutrition, l'infectiologie, la toxicologie et l'épidémiologie sont attendues.

Objectifs

  • analyser les synergies, tensions et compromis entre les diverses dimensions sanitaire, nutritionnelle, sensorielle, environnementale de la production agricole à la transformation et la consommation.
  • évaluer les impacts de santé et environnementaux des régimes alimentaires en fonction des modes de production et de transformation des aliments
  • analyser les stratégies de construction des qualités de l'offre alimentaire au sein des filières et des conditions d'adoption de pratiques plus durables
  • intégrer les préférences des consommateurs dans la conception des innovations
  • réaliser des évaluations multicritères des voies d'innovation

Dans ce dossier

Le projet est une preuve de concept de la construction de bases sensorielles d’aliments transformés de grande consommation,
L'objectif de ce consortium est de répondre à la question interdisciplinaire suivante : Quelles dimensions du système alimentaire contrôlent les apports de nutriments essentiels et quelles sources permettraient de les augmenter/optimiser avec des objectifs de durabilité et de santé globale ?
revomega
Ce projet exploratoire interdisciplinaire vise à sélectionner quelques variétés de cameline permettant d’optimiser les procédés d’extraction des fractions lipidiques et protéiques de la graine et d’explorer des pistes de valorisation pour l’alimentation humaine.
Le consortium souhaite construire une communauté multidisciplinaire dont l’expertise porte sur les bases de données des caractéristiques des produits alimentaires.
Ce projet pluridisciplinaire a pour objectif de faire la preuve de concept que l’introduction d’une sélection d’extraits végétaux contenant une diversité d’actifs dans l’alimentation des ruminants peut permettre d’agir simultanément sur la diminution du risque de cancer colorectal chez l’Homme, du stress oxydatif et des émissions de gaz à effet de serre par les animaux.
ECHLORE_opti.jpg
Le projet vise à évaluer comment les changements alimentaires réduisant l’exposition à la chlordécone impacteraient à la fois l’amont (systèmes de cultures) et l’aval (qualité nutritionnelle et coût du régime) jusqu’à la quantification des impacts de santé.
Pour la définition d'un modèle de transformation alimentaire durable à l'horizon 2050
L'objectif de ce projet est d'explorer les possibilités de (re)construire une filière lentilles apportant un co-bénéfice aux agriculteurs, aux intermédiaires et consommateurs. La qualité du produit fini et la durabilité de la filière seront co-construites, via un arbitrage des acteurs.
  • 2 (page)

Date de modification : 30 juin 2023 | Date de création : 29 avril 2021 | Rédaction : CG