Leviers susceptibles d'améliorer les impacts du système alimentaire sur la santé des individus et des populations

Leviers d'action

Leviers susceptibles d'améliorer les impacts du système alimentaire sur la santé des individus et des populations

Axe 3

Les évolutions à opérer au sein des systèmes alimentaires peuvent jouer un rôle important dans une perspective de prévention de santé. Les leviers d’action peuvent relever d’une évolution des comportements des consommateurs et de leurs régimes alimentaires et de nouvelles voies d’innovation, d’un changement des modes de production et de transformation ou des politiques publiques qui peuvent mettre en place incitations,ou contraintes, pour une évolution des modes de consommation et de production.

Objectifs

  • Déterminants, impacts et conditions des évolutions de comportements de consommation
  • Déterminants, impacts et conditions de généralisation de nouveaux modes de production, de transformation, de distribution.
  • Tensions et complémentarités entre politiques publiques
  • Conception, modélisation et évaluation de scénarios intégrés des dynamiques d'offre et de demande alimentaire
  • Analyse des controverses et de leurs impacts sur les comportements des acteurs et la construction des politiques publiques
  • Evaluation des démarches d'intervention pour l'accompagnement des évolutions conjointes production/consommation à diverses échelles

Dans ce dossier

Pour la définition d'un modèle de transformation alimentaire durable à l'horizon 2050
Le consortium souhaite construire une communauté multidisciplinaire dont l’expertise porte sur les bases de données des caractéristiques des produits alimentaires.
Le consortium vise à évaluer les pistes d'évolution de l'offre locale agricole guadeloupéenne qui respectent les préférences des consommateurs et limitent les impacts sur l'environnement.
Ce projet pluridisciplinaire a pour objectif de faire la preuve de concept que l’introduction d’une sélection d’extraits végétaux contenant une diversité d’actifs dans l’alimentation des ruminants peut permettre d’agir simultanément sur la diminution du risque de cancer colorectal chez l’Homme, du stress oxydatif et des émissions de gaz à effet de serre par les animaux.
L’objectif du projet est d’évaluer les effets des informations de composition et de fabrication, des informations nutritionnelles et des informations environnementales sur les perceptions hédoniques et le consentement à payer des consommateur·trice·s à choisir un nouveau type de produit fermenté combinant lait et légumineuses.
Ce projet propose de mieux définir les produits transformés, et d’analyser leurs consommations et leurs implications sur la qualité nutritionnelle et l’impact environnemental de la diète.
FROM INNOV_opti.jpg
L’objectif du projet est d’évaluer sous quelles conditions un nouveau procédé de technologie fromagère peut contribuer au développement de produits générant des bénéfices de santé et environnementaux, de façon compatible avec les préférences des consommateurs et les attentes des filières.
Le projet vise à déterminer quelle amplitude d’accroissement de la part des légumineuses (et lesquelles) dans notre alimentation est possible en France et quelles sont les conséquences de cette augmentation de la consommation des légumineuses sur les flux microbiens.
L’objectif de ce projet est d’identifier les leviers et les freins aux changements de comportements alimentaires suggérés dans les scenarios de transition alimentaire proposés dans la littérature et d’évaluer l’impact environnemental et sur la santé de ces changements.

Date de modification : 16 juin 2023 | Date de création : 29 avril 2021 | Rédaction : Com